Tendances

Hybrid Cloud –Qu'est-ce que c'est et pour qui c'est utile?

Dans les systèmes de cloud, on définit des moyens d’accéder, d’utiliser et de traiter des données et des informations simultanément et à partir de différents endroits. Alors que d’importantes capacités de serveur étaient jadis nécessaires pour cela, il suffit aujourd’hui d’utiliser le cloud. L’objectif est de stocker les données sauvegardées « à l’extérieur » et de les mettre à disposition d’un nombre défini d’utilisateurs. Un exemple de Cloud professionnel très connu et très utilisé est Google Docs. Il permet à plusieurs utilisateurs d’accéder à divers fichiers, de sorte que chacun puisse modifier, traiter ou simplement consulter ces données. En tant qu’administrateur, vous êtes autorisé à attribuer les droits.

logo amyma

Quelles sont les différences entre les systèmes de cloud ?

D’une manière générale, on distingue trois catégories de cloud : le cloud privé, le cloud public et le cloud hybride. Le cloud public contient généralement des données et des informations rendues publiques par une entreprise, comme Google que nous avons mentionné ci-dessus. Les systèmes de cloud public sont appréciés et utiles lorsqu’une entreprise veut mettre un important flux d’informations à disposition. Les clouds publics peuvent, pour ainsi dire, être modifiés et actualisés à tout moment, ce qui pose une question de sécurité informatique et de sécurité d’internet.

Quelles sont les différences entre les systèmes de cloud ?

D’une manière générale, on distingue trois catégories de cloud : le cloud privé, le cloud public et le cloud hybride. Le cloud public contient généralement des données et des informations rendues publiques par une entreprise, comme Google que nous avons mentionné ci-dessus. Les systèmes de cloud public sont appréciés et utiles lorsqu’une entreprise veut mettre un important flux d’informations à disposition. Les clouds publics peuvent, pour ainsi dire, être modifiés et actualisés à tout moment, ce qui pose une question de sécurité informatique et de sécurité d’internet.

Quelle est le pendant du cloud public ?

L’inverse du cloud public, sur lequel tout en chacun peut exercer son influence, est le cloud privé. Ainsi, lorsque des entreprises souhaitent que les informations et les données ne soient disponibles que pour leur utilisation propre et ne soient pas accessibles au public, ils mettent en place un cloud privé. L’avantage est évident : les données ne sont accessibles qu’aux collaborateurs et ils n’ont pas à craindre d’interventions extérieures. Les clouds privés se prêtent particulièrement bien aux entreprises possédant des informations sensibles qui ne doivent en aucun cas « fuiter ».

Vous avez besoin des deux systèmes ? On parle alors de cloud hybride

Vous avez besoin d’une fonction de cloud pouvant être utilisée aussi bien en interne qu’en externe ? Vous recherchez une forme de stockage vous permettant de définir et gérer des classes d’utilisateurs de sorte que les accès puissent être administrés de manière ciblée ? Dans ce cas, ce qu’il vous faut est un cloud hybride. En effet, le cloud hybride combine les avantages des deux systèmes de cloud et vous permet de mettre en œuvre différentes mesures infrastructurelles. Vous pouvez ainsi attribuer l’accès à tous les dossiers et fichiers à un seul groupe disposant des droits définis, alors que d’autres informations peuvent être rendues accessibles à tous les utilisateurs. Mais un cloud hybride représente un surcroît de travail. Il faut créer une structure claire dans l’infrastructure de données : qui a accès à quoi ? Quels fichiers sont publics, quels fichiers ne sont destinés qu’à une utilisation interne ?

Quels sont les avantages évidents d‘un cloud et d’un cloud hybride ?

Le principal avantage d’un cloud est le volume d’investissement. Acheter des capacités de serveur et le matériel associé revient cher, alors qu’une structure de cloud peut être louée. Naturellement, il est aussi possible, en option, d’acquérir les appareils idoines auprès de divers hébergeurs de cloud. L’avantage des clouds loués est que vous pouvez augmenter la capacité de stockage à tout moment, par « simple pression sur un bouton ».

En résumé : qu’apporte un cloud hybride ?

Si vous devez traiter de nombreuses données et les rendre accessibles à différents groupes d’utilisateurs en termes de visibilité et de droits d’accès, vous devriez peut-être envisager d’avoir recours à un cloud hybride. Grâce à sa flexibilité, une bonne solution de cloud vous permet d’économiser des coûts d’acquisition de matériel et des ressources en énergie.